lrep:EmpfehlungSpecialReports/fr

From eHealth Suisse
Revision as of 15:05, 26 July 2018 by Gnj (talk | contribs) (Recommandation pour pathogènes importants)
(diff) ← Older revision | Latest revision (diff) | Newer revision → (diff)
Jump to: navigation, search
Dieses Material ist Teil

des Leitfadens cda-ch-lrep.

  • Direkt im Wiki geändert werden sollten Schreibfehler, ergänzende Hinweise.
  • Offene Fragen, die der Diskussionen bedürfen, sollten auf der Diskussionsseite aufgenommen werden.
  • Liste der Seiten dieses Leitfadens: hier, Liste der Seiten, in denen dieses Material verwendet (transkludiert) siehe hier .

Gestion de résultats électroniques de laboratoire particuliers

Recommandation pour la mise en évidence de pathogènes par culture

Selon la spécification du Guide d’implémentation ELGA, Laborbefund Version 2.06.2, chapitre « 4.4.8. Kultureller Erregernachweis », les mises en évidence de pathogènes par culture doivent être déclarées dans un Laboratory Isolate Organizer - Pathogen Detection. Les méthodes avec code LOINC pour les mises en évidence de pathogènes par culture sont caractérisées par la méthode « culture ». Il est possible de les trouver sur http://search.loinc.org en indiquant le terme de recherche « method:culture ».

@code @displayName code/originalText
6463-4 Bacteria identified in Unspecified specimen by Culture Culture
634-6 Bacteria identified in Unspecified specimen by Aerobe culture Culture aérobie
635-3 Bacteria identified in Unspecified specimen by Anaerobe culture Culture anaérobie
580-1 Fungus identified in Unspecified specimen by Culture Culture fongique

[Tableau 1] Exemples de codes pour la méthodologie de mise en évidence des pathogènes tirée de LOINC

Recommandation pour l’antibiogramme

Conformément à la spécification du Guide d’implémentation ELGA, Laborbefund Version 2.06.2, chapitre « 4.4.9. Antibiogramm (Laboratory Isolate Organizer) » :

  • Les antibiogrammes doivent être résumés sous la forme Laboratory Isolate Organizer - Pathogen Detection. L’isolat est l’échantillon (specimen) sur lequel les tests de sensibilité sont réalisés.
  • S’il existe plusieurs pathogènes dans le rapport de laboratoire, un Isolate Organizer est établi pour chacun d’eux. Un nouveau numéro univoque est attribué à chaque pathogène (ID).
  • Dans ce cadre, les tests de sensibilité sont indiqués sous la forme Laboratory Battery Organizer - Antibiogram. À l’intérieur de cet « Organizer », les différents tests de résistance aux antibiotiques de l’isolat sont manipulés comme des analyses de laboratoire « normales ».
  • Chaque examen de sensibilité est codé au moyen de LOINC.
    Exemples :
    • 18993-6 fait référence à un examen de sensibilité à la tétracycline (Tetracycline [Susceptibility])
    • 18861-5 fait référence à un examen de sensibilité à l’amoxicilline (Amoxicillin [Susceptibility])
  • L’indication de l’interprétation est effectuée au moyen des codes du vocabulaire HL7 ObservationInterpretation, rubrique ObservationInterpretationSusceptibility. Voir également à ce sujet le tableau suivant :
@code @displayName Signification
S susceptible sensible
R resistant résistant
I intermediate intermédiaire
SDD Susceptible-dose dependent sensible (dépendant du dosage)

[Tableau 2] Codage des résistances

Recommandation pour la concentration minimale inhibitrice

Conformément à la spécification du Guide d’implémentation ELGA, Laborbefund Version 2.06.2, chapitre « 4.4.10. Minimale Hemmkonzentration », les données requises pour la concentration minimale inhibitrice doivent être indiquées avec une structure différente dans le corps CDA Level 2 et le corps CDA Level 3 :

Recommandation pour la mise en évidence moléculaire de pathogènes

Conformément à la spécification Guide d’implémentation ELGA, Laborbefund Version 2.06.2, chapitre « 4.4.11. Testergebnisse/Molekularer Erregernachweis », le codage doit être réalisé de manière analogue au codage des résultats de laboratoire ( Laboratory Observation). Il est possible de procéder à un regroupement à l’aide de groupes de rapports ( Laboratory Battery Organizer).

Recommandation pour pathogènes importants

Conformément à la spécification Guide d’implémentation ELGA, Laborbefund Version 2.06.2, chapitre « 4.4.12. Significant Pathogens (Notifiable Conditions) », le codage des pathogènes importants (p. ex., maladies soumises à déclaration) doit être réalisé au moyen des modèles Notification Organizer - Significant Pathogens et Notifiable Condition - Significant Pathogen.
Cite error: <ref> tags exist for a group named "Tableau", but no corresponding <references group="Tableau"/> tag was found, or a closing </ref> is missing